J'aimerais faire estimer :








    Vous avez un Rammellzee (1960-2010) ?

    Philob l'estime gratuitement.

    Rammellzee (1960-2010)

    Philobinfo
    La dernière vente
    10 000

    Composition, Acrylique, marqueur, epoxy sur toile

    La cote
    https://www.philob.com/wp-content/uploads/2021/09/Groupe-424.png
    Peinture :
    de 2 000 à 50 000 €
    Estampe :
    de 120 à 400 €
    Philobaba
    Un besoin d'estimation ?

    Vous possédez un Rammellzee et souhaitez en connaître le prix ? La communauté d’expertise Philob, constituée de spécialistes de renom, vous l’estiment gratuitement. Une fois sa valeur déterminée et son authenticité confirmée, Philob vous propose des solutions de vente simples, fiables et sécurisées afin d’en tirer le meilleur prix sur le marché international.

     

    Philobitude
    Rammellzee était un artiste multidisciplinaire de la culture hip-hop, connu pour ses graffitis innovants, sa musique expérimentale et ses performances théâtrales.
    https://www.philob.com/wp-content/uploads/2023/09/Rammellzee_portrait.webp
    Né en 1960 à Far Rockaway, dans le Queens, New York, Rammellzee a commencé à peindre des graffitis dans les années 1970, alors que la culture du graffiti émergeait dans les rues de New York.

    Rammellzee s’est rapidement fait un nom en tant qu’artiste de graffiti talentueux et créatif. Il a développé un style unique, mélangeant des lettrages futuristes et des formes abstraites pour créer des œuvres uniques et innovantes. Il a également été l’un des premiers graffeurs à utiliser des couleurs fluorescentes dans ses œuvres, ajoutant une touche de science-fiction à la culture du graffiti.

    Au-delà de son travail en tant que graffeur, Rammellzee était également un musicien et un poète expérimental. Il a créé des enregistrements musicaux complexes, mélangeant des éléments de hip-hop, de punk rock et de musique électronique pour créer des sons uniques et futuristes.

    Rammellzee a également été actif dans la scène théâtrale et artistique de New York, créant des installations et des performances expérimentales qui ont inspiré une génération d’artistes de la culture hip-hop. Il a notamment travaillé avec Jean-Michel Basquiat et Keith Haring, deux autres artistes emblématiques de la scène artistique new-yorkaise des années 1980.

    Au fil des ans, Rammellzee a continué à évoluer en tant qu’artiste, explorant de nouveaux médiums et développant son style artistique. Il a créé des peintures, des sculptures, des installations et des performances dans le monde entier, allant de Tokyo à Berlin.

    Malheureusement, Rammellzee est décédé en 2010 à l’âge de 49 ans, laissant derrière lui un héritage artistique impressionnant. Cependant, son impact sur la culture hip-hop et sur l’art urbain reste important, influençant de nombreux artistes et musiciens à travers le monde.

    Rammellzee a été honoré de nombreuses fois pour son travail, recevant des prix et des reconnaissances de la part de l’industrie de l’art et de la culture hip-hop. En 2013, une grande rétrospective de son travail a été présentée au MoMA PS1 à New York, témoignant de l’importance de son héritage artistique.

    En somme, Rammellzee était un artiste visionnaire et multidisciplinaire, dont l’impact sur la culture hip-hop et sur l’art urbain est indéniable. Son travail a inspiré de nombreux artistes à travers le monde, montrant que l’art peut transcender les frontières culturelles et être un outil puissant pour le changement social et la créativité. Rammellzee est considéré comme l’un des plus grands graffeurs et artistes de la culture hip-hop de tous les temps, ayant marqué de son empreinte la scène artistique urbaine de New York et du monde entier.

    Galerie photos